Prix national du maintien de l'ordre dans le domaine de la justice pour les jeunes du ministre de la Justice

Lauréat du Prix national du maintien de l'ordre dans le domaine de la justice pour les jeunes de 2017

Le lieutenant Serge Boivin et l’agent Robin Pouliot du Service de police de Saint-Jérôme

De gauche a droite: Chef, Danny W. Paterson, Service de police Ville de Saint-Jérôme, lieutenant Serge Boivin, Service de police Ville de Saint-Jérôme, lagent Robin Pouliot, Service de police Ville de Saint-Jérôme, Assistant Chef, Caroline Bernard, Service de police Ville de Saint-Jérôme, Inspecteur Mark Roy, Service de police Ville de Saint-Jérôme

Les lauréats du Prix national du maintien de l’ordre dans le domaine de la justice pour les jeunes du ministre de la Justice de 2017 sont le lieutenant Serge Boivin et l’agent Robin Pouliot, du Service de police de Saint-Jérôme, pour la création d’un projet d’intervention novateur en matière de « sextage » chez les jeunes, intitulé « Campagne sexto : reflète la bonne image de toi et pas obligé de tout partager ».

L’objectif du projet est de traiter des cas d’exploitation de soi ou de ses pairs, communément appelés « sextage », par le recours à des mesures de réadaptation et de justice réparatrice, par la participation à des groupes consultatifs de justice pour la jeunesse et par la tenue d’une campagne de sensibilisation sur les risques associés au « sextage ». Une trousse d’intervention « sexto » pour les écoles a également été créée, incluant une grille d’évaluation des risques destinée à appuyer les autorités scolaires à prendre les mesures appropriées lorsqu’un incident survient. Ce projet a été réalisé en partenariat avec le Centre canadien de protection de l’enfance, des procureurs de la jeunesse du Québec, la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, l’Académie Lafontaine, le CAVAC des Laurentides et le Service des communications de la Ville de Saint-Jérôme.

Depuis le lancement de la campagne de sensibilisation, à la fin de 2016, plus de 10 000 élèves ont été informés des risques juridiques, moraux et physiques associés au « sextage ». Faisant partie de cette campagne de sensibilisation, une publicité sur les dangers du « sextage » a été projetée à plus de 1 000 reprises dans le cinéma de Saint-Jérôme afin de mieux sensibiliser l’ensemble de la collectivité. Le projet comportait également une forte présence dans les médias, y compris des articles publiés à la une de trois journaux locaux, des entrevues diffusées à la télévision et à la radio, le tout dans le but d’encourager le dialogue entre parents et enfants.

Le lieutenant Serge Boivin s’est joint au Service de police de Saint-Jérôme en 1987 en tant que patrouilleur. En 2014, il a été promu lieutenant au sein de la Direction de la prévention du crime et des relations communautaires.

L’agent Robin Pouliot fait partie du Service de police de Saint-Jérôme depuis 1991, où il a commencé sa carrière comme patrouilleur. Il est devenu policier éducateur auprès des jeunes en 2001 jusqu’à ce qu’il soit promu à son poste actuel d’agent des relations communautaires et de la prévention du crime, en 2004.

Lauréats précédents

Le Prix national du maintien de l'ordre dans le domaine de la justice pour les jeunes du ministre de la Justice a été créé en l'an 2000. Voici les lauréats précédents:

Date de modification :