Nomination à la magistrature de l'Ontario

OTTAWA, le 31 janvier 2014 – L’honorable Peter MacKay, P.C., c.r., député de Nova-Centre, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé aujourd’hui les nominations suivantes :

L’honorable Kelly P. Wright,  juge de la Cour de justice de l'Ontario à Toronto, est nommée juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario (Newmarket). Elle remplace M. le juge M. F. Brown, qui a été transféré à Toronto pour remplacer Mme la juge K. Swinton, qui a choisi de devenir juge surnuméraire au 30 novembre 2013.

Mme la juge Wright a été nommée à la Cour de justice de l'Ontario en 2008. Avant sa nomination, elle a été procureure adjointe de la Couronne à Scarborough et à Newmarket de 1996 à 2008. Avant de terminer son diplôme en droit, elle a été procureur d’une cour provinciale à temps partiel pour la ville de Toronto. Elle a également été policière pour le Service de police de la ville de Calgary de 1982 à 1988.

La juge Wright a obtenu un baccalauréat en droit de la Osgoode Hall Law School en 1995 et a été reçue au Barreau de l'Ontario en 1996. Avant cela, elle a obtenu un diplôme en techniques policières du Seneca College en 1982.
 
L’honorable Frederick L. Myers, un avocat du cabinet Goodmans LLP à Toronto, est nommé juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario (Toronto). Il remplace Mme la juge M. L. Benotto, qui a été nommée à la Cour d’appel de l’Ontario le 7 novembre 2013.

M. le juge Myers a obtenu un baccalauréat en droit de la Osgoode Hall Law School en 1983 et une maîtrise en droit de la Harvard Law School en 1985. Il a été stagiaire en droit à la Cour suprême du Canada pour le  très honorable Bora Laskin, ainsi que pour le juge en chef Brian Dickson et l’honorable juge G.E. Le Dain. Il a été reçu au Barreau de l’Ontario en 1986.

Le juge Myers est l’un des partenaires du cabinet Goodmans LLP depuis 2003. Avant cela, il a exercé le droit chez Osler, Hoskin & Harcourt LLP, de 1986 à 2002. Ses principaux domaines de pratique sont le droit de l’insolvabilité et les litiges commerciaux.

M. le juge Myers participe activement à de nombreuses organisations professionnelles, notamment l’Institut d’insolvabilité du Canada depuis 2005, la Fondation canadienne de l’insolvabilité depuis 2003, l’Advocates’ Society depuis 1998 et les sections des litiges commerciaux et de l’insolvabilité de l’Association du Barreau canadien depuis 1986. Il est l’auteur de nombreux articles et il a souvent été invité comme conférencier et comme organisateur de conférences.

L’honorable Alissa K. Mitchell, une avocate du cabinet Miller Thomson LLP à London, est nommée juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario (London). Elle remplace M. le juge A.W. Bryant, qui a choisi de devenir juge surnuméraire au 5 novembre 2013.

Mme la juge Mitchell a obtenu un baccalauréat en droit de la University of Western Ontario en 1992 et a été reçue au Barreau de l’Ontario en 1994. Elle est partenaire chez Miller Thomson LLP depuis 2006 et, avant cela, elle exerçait le droit chez McCarthy Tétrault LLP.

La juge Mitchell est membre des sections de l’insolvabilité et du contentieux de l’Association du Barreau canadien depuis 1994. Elle est également membre de la Turnaround Management Association depuis 2008, de l’Advocates’ Society depuis 1999 et de la Middlesex Law Association depuis 1994.  Elle est l’auteure et la coauteure de nombreux articles et d’ouvrages sur la jurisprudence relative à des sujets liés au droit de l’insolvabilité.

L’honorable Marc R. Labrosse, un avocat du cabinet Vice Hunter Labrosse LLP à Ottawa, est nommé juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario (Ottawa). Il remplace M. le juge P.B. Annis, qui a été nommé à la Cour fédérale le 7 février 2013.

M. le juge Labrosse a obtenu un baccalauréat en droit de l’Université d’Ottawa en 1994 et a été reçu au Barreau de l’Ontario en 1996. Il exerce le droit au sein du cabinet d’Ottawa Vice & Hunter depuis 1996. Ses principaux domaines de pratique sont le droit municipal, le contentieux des affaires civiles, le droit corporatif et le droit de la famille.

Le juge Labrosse est membre de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario depuis 1995 et membre de la Carleton County Law Association depuis 1996.  Il a été instructeur pour les cours de préparation au barreau et enseignant à temps partiel à la faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

Ces nominations entrent en vigueur immédiatement.

-30-

Réf :

Date de modification :