Bulletin électronique - Hiver 2012

Bienvenue

Pamela Arnott, directrice et avocate générale, Centre de la politique concernant les victimes

Le Centre de la politique concernant les victimes (CPV) collabore avec différentes organisations qui offrent une vaste gamme de services pour répondre aux besoins des victimes d'actes criminels. Le présent Bulletin CPV porte sur des projets qui contribuent à promouvoir les questions liées aux victimes de façon innovatrice et intéressante. Le Ballet-théâtre Atlantique du Canada, METRAC et l’équipe des BC Lions ont fait des efforts exceptionnels pour faire connaître les services disponibles pour les victimes d'actes criminels. Le CPV encourage ces projets et l’idée selon laquelle grâce à des approches nouvelles et à des approches traditionnelles, nous parviendrons à toucher un plus grand nombre de victimes et à accroître le niveau de sensibilisation aux questions liées aux victimes.

Si vous avez des commentaires à formuler au sujet de ce numéro du Bulletin CPV ou si vous voulez proposer des sujets à traiter prochainement, n’hésitez pas à nous en faire part.

Ombres de violence – Ballet-théâtre Atlantique du Canada

Le Ballet-théâtre Atlantique du Canada a présenté en première mondiale la pièce intitulée Ombre de violence au Centre national des arts du Canada en février 2011. Cette production historique, dont on doit la réalisation et la chorégraphie à Igor Dobrovolskiy, constitue une initiative multimédia originale mettant en premier plan la violence familiale envers les femmes.

Ombres de violence est une production émouvante inspirée par des femmes qui ont été tuées par leur conjoint. Grâce à un jeu de lumière, à un script, à une musique et à des outils multimédias évocateurs, le ballet restitue la mémoire de ces victimes silencieuses et raconte l'histoire de leur bataille, de leurs espoirs, de leurs joies et finalement, de notre perte. C'est un rappel de l'importance de la sensibilisation, de la compréhension et de l'action.

Cette production constitue le point d'ancrage du projet « Célébrer le courage » lancé par le Ballet-théâtre Atlantique qui vise à toucher quelque 12 000 élèves de différentes écoles secondaires au pays. Dans le cadre du projet « Célébrer le courage », les jeunes sont invités à assister à la pièce Ombres de violence et à se renseigner directement sur la façon de reconnaître la violence et d'obtenir de l'aide au besoin. En petits groupes, les jeunes auront l’occasion de discuter des différentes questions liées à la violence familiale et à la violence dans les fréquentations avec des travailleurs sociaux, des infirmières, des policiers et des membres de la GRC qui sont sur place après la pièce et qui animent les discussions. Le ministère de la Justice est fier de parrainer le projet « Célébrer le courage ».

Une tournée nationale est prévue pour 2011-2012. Si cette pièce est présentée dans une ville près de chez vous, ne ratez surtout pas l'occasion de la voir.

Pour obtenir plus de détails, visitez le site Web du Ballet-théâtre Atlantique du Canada.

Pour voir des extraits de la première mondiale qui a eu lieu au Centre national des arts, à Ottawa, le 15 février 2011, visitez le site Web de Youtube.

Accroître la sensibilisation grâce à l'initiative « What It Is »METRAC

Le Metropolitan Action Committee on Violence Against Women and Children (METRAC) de Toronto, financé par TELUS et le ministère de la Justice du Canada, a procédé au lancement à l’échelle nationale des versions anglaise et française d’un jeu électronique appelé « What It Is ». Le jeu vise à sensibiliser les jeunes âgés de 12 à 25 à la violence sexuelle et à leur donner des outils pour s'en sortir.

Le questionnaire à choix multiple et le jeu des messages clés sont disponibles en ligne et à partir de téléphones mobiles munis du logiciel Java. Des jeunes de différents horizons, notamment un groupe consultatif, ont été consultés à l'étape de la conception du jeu qui explique ce qu’est une agression sexuelle, ce qu’est la violence sexuelle et ce qu’est le consentement et qui explore les mythes et les faits concernant la violence sexuelle. Le jeu traite également des besoins, des droits et des préoccupations communes des victimes de violence sexuelle; des relations saines et malsaines; de la manière dont les jeunes peuvent venir en aide à une personne victime de violence sexuelle ainsi que des ressources, des services communautaires et de l'aide disponible pour les jeunes qui sont victimes de violence sexuelle.

Le jeu a été développé dans ce format populaire auprès des jeunes afin de les sensibiliser aux questions liées aux agressions sexuelles et de les informer sur cette question. Selon les études menées sur les jeux électroniques, il s'agirait d'un outil d’information très populaire auprès des jeunes, surtout en ce qui a trait aux questions sociales poignantes qui ont des répercussions sur leur vie.

Pour plus d'information sur le METRAC, consultez le site Web de l'organisation. Le jeu est disponible à l'adresse suivante : http://www.challengesexualviolence.org.

Soyez plus qu’un spectateur – BC Lions

Financé par Condition féminine Canada, la Ending Violence Association of British Columbia (EVA BC) et l’équipe des BC Lions ont lancé une initiative triennale le 7 juillet 2011. Il s’agit d’un partenariat unique qui vise à accroître la sensibilisation aux répercussions de la violence que les hommes font subir aux femmes et à mieux comprendre ces répercussions.

Dirigé par un groupe consultatif composé de femmes de partout en Colombie-Britannique et qui possèdent une expertise dans le domaine, le programme collaborera avec des vedettes sportives de l’équipe de football des BC Lions en vue de briser le silence entourant la violence faite aux femmes. Le programme offre des outils, des moyens de communication et des idées pratiques pour apprendre à jouer un rôle actif plutôt qu’un rôle de spectateur et comprendre que la violence et l’abus sont inacceptables.

Dans le cadre de l’initiative Soyez plus qu’un spectateur, les joueurs de l’équipe des BC Lions se rendront également dans les écoles de la province pour expliquer aux élèves de la 8e à la 12e année que les choix qu’ils font et les gestes qu’ils posent peuvent entraîner un changement social positif. Le matériel utilisé dans le cadre de cette initiative servira également à former les entraîneurs d’équipes de football amateur de la Colombie-Britannique sur la façon d’aborder avec les jeunes des sujets tels que la violence, le respect dans les relations et la prise de conscience. Le programme produira un documentaire qui sera distribué dans les différentes collectivités en Colombie-Britannique. Pendant la dernière année du programme, un symposium sera organisé sur la sensibilisation du public à la violence faite aux femmes.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, visitez le site Web de EVA BC.

La Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels se déroule du 22 au 28 avril 2012. Inscrivez-le sur votre calendrier!

Cette année, le thème de la Semaine est « Aller de l’avant ».

Les différentes activités communautaires organisées partout au pays donnent l’occasion de sensibiliser le public aux enjeux, aux programmes, aux services et aux lois qui touchent les victimes et leur famille. Elles visent également à souligner le travail des fournisseurs de services aux victimes et leur dévouement auprès des victimes d’actes criminels et de leur famille.

Le bulletin électronique du CPV constitue un service d'échange d'information et son contenu n'engage en rien le Centre de la politique concernant les victimes ou le ministère de la Justice. Veuillez faire parvenir vos commentaires à notre rédacteur en chef, à l'adresse suivante PCVI-CPCV@justice.gc.ca.

Date de modification :