Les programmes de participation et de soutien à l'intention des enfants dont les parents se séparent ou divorcent

ANNEXE A : PROGRAMMES CANADIENS À L'INTENTION DES ENFANTS DONT LES PARENTS SE SÉPARENT OU DIVORCENT

Tableau A.0 Ensemble du Canada

Type de programme

Description et évaluation du programme

Rainbows

Description du programme

  • Programme de soutien par les pairs offert ou pouvant être offert en vertu d'un permis dans 1 070 localités de toutes les provinces canadiennes, sauf la Saskatchewan. Non disponible au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest (voir à l'annexe C une description et une évaluation complètes des programmes offerts aux États-Unis). Le nombre de sites qui offrent une programmation régulière est inconnu. En 2000, le programme canadien a aidé environ 9 000 enfants, de la quatrième à la sixième année. Environ 85 p. 100 des participants étaient des enfants touchés par un divorce ou une séparation (Bertram, communication personnelle).
  • Offert principalement par des écoles et des organismes religieux. La disponibilité varie grandement selon la région : le programme est offert à deux endroits à l'Île‑du‑Prince‑Édouard et nulle part à Toronto par exemple, mais 95 p. 100 des écoles de la région de Durham, au nord-est de Toronto, ont ce programme. Les organismes demandent un permis, de la formation et de la documentation au bureau du programme. Le programme se fait connaître par le bouche-à-oreille.
  • Environ la moitié des enfants canadiens qui ont participé re çoivent la version religieuse du programme et l'autre moitié la version laïque.
  • Il y a de longues listes d'attente dans quatre organismes qui offrent le programme à Barrie (Ontario) (qui s'occupent d'environ 20 enfants à la fois), mais nous ignorons si des listes d'attente existent ailleurs.
Tableau A.1 Colombie-Britannique

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal

Aucun programme n'est offert à l'heure actuelle. Toutefois, les dirigeants se demandent s'il y a lieu d'ajouter un programme à l'intention des enfants, soit comme composante de l'actuel programme d'éducation des parents, Parenting After Separation, soit comme programme qui vise particulièrement les enfants (Morgan, communication personnelle).

Programmes communautaires

Groupe de soutien par les pairs à l'intention des enfants, ARK Child Services Society

 

 

 

Quelques programmes disponibles seulement.

Description du programme

  • Programme thérapeutique à l'intention des enfants et des parents qui vivent une séparation et un divorce, financé par la province, et rattaché au Burnaby-New Westminster Family Justice Centre. Offre un counseling de groupe et un counseling individuel (Morgan, communication personnelle).
  • Le programme a les objectifs suivants :
    • offrir aux parents et aux enfants une occasion (distincte) de rencontrer leurs pairs et d'échanger avec eux;
    • favoriser un sentiment d'appartenance, d'amour et de sécurité dans un milieu dans lequel les enfants peuvent parler de leurs sentiments;
    • aider les enfants à exprimer et à comprendre leurs sentiments;
    • aborder certains sujets, notamment la peine, la colère et la confiance;
    • aider les parents pendant le processus de séparation ou de divorce et aborder les sujets choisis par les parents.
  • Ouvert à toutes les familles, mais la préférence est accordée aux familles dirigées vers le programme par le conseiller du Burnaby/New Westminster Family Justice Centre (seuls les enfants ainsi dirigés vers le programme bénéficient de counseling individuel supplémentaire).
  • Sélection intensive qui dure jusqu'à 12 heures pour chaque famille, suivie de six séances de groupe de 2,5 heures chacune pour les parents, et de 2,5 heures chacune pour les enfants. Un maximum de sept enfants par séance.
  • Jusqu'à cinq séances thérapeutiques individuelles pour chaque enfant, jusqu'à 40 heures de services au total.
  • Les employés de l'organisme offrent de l'information et une liaison avec le Burnaby-New Westminster Family Justice Centre et d'autres organismes gouvernementaux.
Connections

ARK Child Services Society

 

Description du programme

  • Groupe de soutien par les pairs à l'intention des enfants qui vivent une situation de crise, des traumatismes ou des changements à cause de la séparation ou du divorce de leurs parents.
  • Objet :
    • Doit être donné par des spécialistes (conseillers scolaires, thérapeutes, travailleurs sociaux, pasteurs…) qui ont une formation en écoute active afin d'aider les jeunes à parler de leurs sentiments et de leur expérience du divorce ou de la séparation. Peut être utilisé avec un minimum de préparation.
    • Fondé sur l'hypothèse que les enfants sont plus susceptibles de faire appel à des adultes compatissants ou à des conseillers qualifiés pour parler de leurs expériences qu'à leurs parents, à leur famille élargie ou à leurs compagnons de classe.
    • Con çu pour des groupes de quatre à sept enfants dirigés par un ou deux adultes.
    • Le programme est flexible selon le groupe d' âge. Il peut comprendre du thé âtre, des marionnettes et d'autres activités à l'intention des jeunes enfants.
Kids' Turn Vancouver

Description du programme

  • Adaptation du programme Kids' Turn de San Francisco (voir annexe C), offert depuis 1997. Groupes simultanés pour les parents et les enfants (http://www.members.home.net/kidsturn/hompage).
  • Des séances pour enfants selon l' âge et les activités. Le programme offre cinq séances par semaine.
Circle of Friends

Boys and Girls Clubs of BC

Description du programme

  • Groupe de soutien à l'intention des jeunes de 8 à 20 ans qui ont subi une perte, notamment l'éclatement de la famille (on pourra obtenir des renseignements sur ce programme de la Colombie-Britannique au site Web du ministère de la Justice de la Saskatchewan : http://www.saskjustice.gov.sk.ca).
  • Rencontres hebdomadaires dirigées par des spécialistes dans des écoles ou des organismes communautaires.
  • Les participants éventuels rencontrent un animateur qualifié pour une séance d'orientation d'une heure pendant laquelle on insiste sur la confidentialité.

Autre

Counseling

Counseling familial et individuel offert dans le secteur privé ou par des organismes communautaires.

Tableau A.2 Alberta

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal

Le programme provincial obligatoire d'éducation des parents ne comprend aucune composante à l'intention des enfants. Toutefois, on propose d'ajouter un programme à l'intention des enfants. (Delanghe, communication personnelle).

Programmes communautaires

Les organismes de services sociaux offrent peu de programmes, mais Rainbows est disponible à plusieurs endroits (voir le tableau A.0).

Children of Divorce Program

Calgary Counselling
Centre

 

Description du programme

Programme qui aide les enfants et les parents à s'adapter aux changements de vie après une séparation et un divorce (http://www.inform.calgary.org).

  • Les groupes sont dirigés par un thérapeute.
  • Accessible à toutes les familles si les parents sont séparés depuis au moins six mois.
  • Les frais demandés sont calculés selon une échelle dont le maximum est 90 $ par heure de counseling.

Évaluation du programme

Les conclusions avant l'application du programme d'une évaluation commencée en l'an 2000 et qui ont été publiées révèlent que 60 p. 100 des enfants de parents divorcés qui ont participé au programme présentaient des signes de dépression clinique par rapport à 20 p. 100 des enfants de familles intactes d'un groupe témoin. Les signes les plus importants comportaient une faible estime de soi et une grande irritabilité. Les trois quarts des parents divorcés avaient des niveaux cliniques de stress liés à des facteurs de vie et les deux tiers d'entre eux vivaient du stress concernant l'éducation des enfants. La situation d'un tiers des parents était extrêmement critique, et ils étaient donc susceptibles d'avoir des comportements abusifs contrairement aux parents des familles intactes (Wolfe 2001, cité dans Bacon et McKenzie 2001).

Autre

Counseling

Counseling individuel et familial disponible dans le secteur privé et par l'entremise d'organismes communautaires.

Tableau A.3 Saskatchewan

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal

Il y a deux ans, un programme à l'intention des enfants qui vivent la séparation ou le divorce de leurs parents a été élaboré, mais n'a pas été mis en œuvre à cause d'un manque de ressources (Behr, communication personnelle).

  • Le cours proposé, axé sur l'éducation, comporte deux séances de deux heures pendant trois à quatre semaines à l'intention des enfants seulement.
  • Les fonctionnaires du tribunal examinent la possibilité que les organismes communautaires donnent le cours (Behr, communication personnelle).

Programmes communautaires

Divers organismes offrent des programmes dans la province (Digout, communication personnelle). Les centres provinciaux offrent également un counseling individuel et familial.

Autre

Counseling

Counseling individuel et familial disponible dans le secteur privé et par l'entremise d'organismes communautaires.

Tableau A.4 Manitoba

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés aux tribunaux

Coincé entre les deux

Description du programme

  • Programme volontaire d'éducation et de soutien offert par le tribunal aux enfants de 8 à 10 ans ou de 11 et 12 ans dont les parents sont en conflit sur des questions de séparation et de divorce (http://www.gov.mb.ca/fs/programs/brochures).
  • Des petits groupes de six à huit enfants de l'un des deux groupes d' âge parlent des questions qu'ils se posent, de leurs préoccupations et de leurs craintes notamment d'estime de soi, de restructuration de la famille, de perte, de colère et de peine, de belle-famille, de famille reconstituée, de conflit familial, de loyauté, de leurs sentiments et de leurs préoccupations d'ordre juridique avec des enfants de leur âge. Aucun lien avec le programme à l'intention des parents.
  • Séances thérapeutiques et expérimentales dirigées par des conseillers spécialisés.
  • Dix séances hebdomadaires de 90 minutes, offertes deux fois par année à Winnipeg et qui s'adressent à quelque 14 à 18 enfants par année.
  • Les enfants en même temps que leurs parents sont interviewés avant d'être acceptés pour déterminer s'ils ont l' âge requis et si le programme peut les aider. Les parents et les enfants peuvent rencontrer de nouveau l'animateur à la fin du programme.
  • Gratuit pour tous les enfants du Manitoba, y compris les enfants dont les parents ont divorcé plusieurs années auparavant. En règle générale, les parents y amènent leurs enfants parce qu'ils ont l'impression qu'il y a un problème ou parce qu'ils veulent que leurs enfants soient informés du processus (Bewski, communication personnelle).
  • Programme élaboré il y a dix ans par le personnel du tribunal du Manitoba à partir d'une recherche faite à l'époque. Les fonctionnaires de la cour envisagent de raccourcir le programme, de l'offrir plus souvent et d'en réviser le contenu (Bewski, communication personnelle).

Évaluation du programme

Aucune évaluation récente n'est disponible.

Programmes communautaires

Giving Children Hope

Le Family Centre de Winnipeg

Description du programme

  • Programme à l'intention des parents et des enfants qui vivent un conflit grave dans le cadre d'une séparation ou d'un divorce et qui a pour objet d'aider les parents à se centrer de nouveau sur ce dont leurs enfants ont besoin pour se développer (Rauh, communication personnelle).
  • Les parents qui sont en litige sont tenus de suspendre l'instance pendant le programme.
  • Séances thérapeutiques parallèles pour des petits groupes distincts d'environ six parents et enfants. Les parents participent séparément à six séances hebdomadaires thérapeutiques. Ensuite, il y a six semaines de médiation conjointe pendant lesquelles ils élaborent ensemble des accords familiaux. Les séances des enfants commencent deux ou trois semaines avant les séances pour adultes. Les séances pour enfants sont fondées sur les activités et l' âge.
  • Un adulte et deux thérapeutes pour enfants dirigent les séances.
  • L'évaluation préalable comporte quatre rencontres, une avec chaque parent individuellement et une avec chaque parent et enfant.
  • Les séances sont fondées sur un manuel élaboré par Janet Johnston (Johnston et Roseby 1997); elles sont modifiées en fonction des familles.

Évaluation du programme

L'évaluation est presque complétée. Il s'agit d'une recherche qualitative auprès de 10 familles, et d'une analyse quantitative faite à l'aide d'une échelle d'évaluation du conflit entre les parents et d'une échelle de comportement de l'enfant établie par les parents. Les données quantitatives sont positives et montrent que les familles mettent fin au litige et sont capables d'appliquer les accords parentaux conclus pendant la médiation. Les familles qui font partie de l'évaluation ont complété le programme il y a deux ans au plus.

Autre

Counseling

Counseling familial offert aux parents et aux enfants en situation de divorce et de séparation au Family Centre.

Counseling également disponible dans d'autres organismes de Winnipeg et dans d'autres centres.

Tableau A.5 Ontario

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal
  • Aucune (Dwyer-Hunte, communication personnelle).
  • Quelques cliniques d'aide juridique familiale rattachées aux tribunaux dans divers centres provinciaux offrent des programmes pour enfants. Depuis 1999, chaque tribunal unifié de la famille de la province offre quatre services, notamment des programmes d'éducation des parents. Nous ignorons si ces programmes comprennent des composantes qui s'adressent aux enfants.
  • Jusqu'à récemment, la clinique d'aide juridique familiale de Toronto offrait, avec l'Institut psychiatrique Clarke. le programme For Kids' Sake, un programme thérapeutique intensif à l'intention des enfants en détresse à cause de la séparation et du divorce conflictuel de leurs parents.
Programmes communautaires

Specialized Programs for Changing Families

Description du programme

  • Familles en transition (FIT) offre des programmes thérapeutiques à l'intention des enfants et de leurs parents, un counseling individuel et familial axé sur la résolution de problèmes, des programmes de groupe à des fins éducatives, de même qu'un processus de médiation privilégiée relative aux accords parentaux auquel les enfants peuvent participer.
  • Les programmes (notamment les groupes de soutien pour les parents seuls et un programme à l'intention des familles reconstituées) sont offerts à environ 1 500 parents et enfants chaque année, 80 à 100 familles participant au programme de base.

Familles en Transition, Family
Services Association of Metropolitan Toronto

 

Programme de base

  • Séances parallèles thérapeutiques à l'intention des enfants et des parents (chaque parent dans un groupe distinct) qui visent à :
    • atténuer le conflit parental;
    • créer des rapports fonctionnels entre les parents;
    • aider l'enfant à supporter sa peine;
    • rapprocher les parents et les enfants.
  • Aucun programme. Comprend certains renseignements de base concernant le processus de divorce et de séparation et les stratégies d'adaptation. Les programmes pour enfants comprennent des vidéos, des lettres aux parents, de même que des discussions. Les groupes sont dirigés par des conseillers qualifiés.
  • Groupes d'enfants en fonction de leur âge, offerts aux enfants de 4 à 14 ans, qui se réunissent le samedi matin.
  • Ouvert à toutes les familles. En demandant de participer au programme, les familles, notamment celles qui sont dirigées vers ce programme par les tribunaux, les avocats et d'autres spécialistes, subissent une évaluation détaillée qui a pour objet de préciser les besoins en matière de traitement et de fixer des objectifs précis.
  • Chaque famille est confiée à un gestionnaire de cas qui fait le suivi auprès des parents et des enfants à la fin du cours pour préciser les objectifs qui ont été atteints et les nouveaux besoins. Certaines familles peuvent ensuite participer à un processus de médiation ou préparer ou réviser les accords parentaux (ou elles ont peut‑être déjà participé à un processus de médiation).
  • Le programme est offert aux familles qui vivent des conflits minimes ou graves mais le plus souvent, et de plus en plus, ces familles vivent des conflits très graves (Freeman, communication personnelle). Les recherchistes du FIT sont en train d'adapter leurs services aux familles d'origines ethno‑raciales et culturelles diverses.

Counseling

  • Suivant une évaluation initiale (ou le programme de base), les membres de la famille peuvent être envoyés en counseling thérapeutique.
  • Les familles sont renvoyées à divers services selon leur capacité de participer à des séances de groupe, plut ôt que selon le niveau de conflit ou d'autres problèmes auxquels la famille fait face.

One Family,
Two Homes

Jewish Child
and Family
Service

Description du programme

  • Programme à l'intention des parents et des enfants qui vivent un divorce et une séparation. Ce programme offre de l'information aux parents et un moyen pour les enfants d'exprimer leurs sentiments et de parler de stratégies d'adaptation (Gertner, communication personnelle).
  • Atelier de trois semaines à l'intention des parents qui donne de l'information concernant les besoins de leurs enfants et l'incidence de leur propre comportement sur leurs enfants, de même que des renseignements juridiques concernant le divorce et la séparation (quatrième semaine à l'intention des parents qui ont des enfants adolescents). Groupe parallèle peu structuré à l'intention des enfants qui permet à ces derniers de parler de leurs sentiments et de stratégies d'adaptation. Peut comprendre le vidéo Les enfants du divorce, de même que des activités.
  • Groupes d'enfants de cinq ans et plus seulement.
  • Le programme a été élaboré il y a deux ans à cause des longues listes d'attente du programme plus intensif Picking Up the Pieces et qui est donné maintenant plusieurs fois par année. Certains parents suivent ensuite le programme plus intensif ou vont vers d'autres services après avoir complété One Family, Two Homes; d'autres encore semblent avoir obtenu ce dont ils avaient besoin.

Évaluation du programme

Aucune évaluation. Très haut taux de satisfaction.

Picking Up
the Pieces

Jewish Child
and Family
Service

Description du programme

  • Programme thérapeutique pour les enfants et les parents qui vivent un divorce ou une séparation. Il a pour objectif principal d'améliorer la communication entre les parents et les enfants. Ne vise pas les parents qui ont un conflit grave et qui ne sont pas capables de se pencher sur leur propre comportement, ni les familles o ù il y a de la violence (Gertner, communication personnelle).
  • Séance de groupe parallèle à l'intention des parents (chaque parent participe à un groupe différent) et des enfants (après l'école).
  • Les groupes d'enfants sont répartis selon l' âge (l'éventail dépend de l' âge des enfants inscrits au programme).
  • Six séances hebdomadaires, une séance de révision avec la famille au bout de six semaines et un suivi six mois plus tard pour chacun des parents individuellement.
  • Évaluation préalable intensive (deux ou trois heures) comportant des entrevues avec toute la famille, si possible, aux fins de comprendre la dynamique familiale; l'évaluation comporte également des entrevues individuelles.
  • Les séances pour enfants sont axées sur les activités. Les enfants sont encouragés à exprimer leurs sentiments et à décrire leurs besoins et leurs intérêts à leurs parents. Les petits groupes de parents (sept à dix parents) font de la thérapie de groupe pour comprendre les sentiments de leurs enfants et les événements; les séances les aident également à mettre de c ôté leurs propres besoins pour se concentrer sur ceux de leurs enfants.
  • Les conseillers qui animent les groupes de parents et d'enfants se rencontrent régulièrement afin de veiller à ce que les questions soulevées par les enfants soient abordées par les groupes de parents, de même qu'à des fins d'échange d'information.
  • La rencontre de synthèse permet de consolider les apprentissages. Pendant le suivi, on évalue les changements que les parents ont été en mesure d'apporter, on tente de renforcer les objectifs et les comportements et on aide les parents à préciser d'autres besoins, notamment en services.

Évaluation du programme

Haut taux de satisfaction. Aucune évaluation officielle à cause de la difficulté de trouver les instruments nécessaires, mais une évaluation interne doit commencer bient ôt.

Counseling

Les parents et les enfants du programme peuvent obtenir un counseling familial et individuel au besoin.

Autres programmes pour enfants

Quelques autres programmes pour enfants semblent exister à Toronto et dans d'autres centres provinciaux.

Autre

Counseling

  • On estime que d'autres programmes de groupe sont donnés dans la province et à Toronto, de même que dans d'autres agglomérations.
  • Divers organismes provinciaux dont les organismes de services à la famille offrent un counseling individuel et familial.
  • On peut obtenir les services de thérapeutes et de conseillers à la famille en pratique privée à peu près partout dans la province.
Tableau A.6 Québec

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal

La province songe à reconfigurer la séance d'information sur les services provinciaux de médiation que les tribunaux offrent aux parents qui se séparent et qui divorcent. On espère offrir deux séances d'information pour un total de deux ou de trois heures pour en faire davantage une séance d'éducation des parents (Tanguay, communication personnelle). Il est possible que les séances restructurées visent également les enfants.

Confidences

Centres jeunesse de Montréal

Description du programme

  • Programme pour enfants dont les parents sont volontairement en médiation ou qui ont subi une évaluation psychosociale (évaluation de garde). N'est pas lié au programme d'éducation des parents. Toutefois, le programme est rattaché, si possible, au processus de médiation et d'évaluation en matière de garde (Filion, communication personnelle) et les deux tiers des renvois proviennent des médiateurs (Vallant 1999).
  • Le programme a les objectifs suivants :
    • offrir un endroit s ûr aux enfants pour leur permettre d'échanger avec d'autres enfants et d'exprimer leurs sentiments;
      aider les enfants à faire part de leurs sentiments à leurs parents;
      aider les enfants à trouver des solutions à leurs problèmes;
      sensibiliser les parents aux besoins et aux désirs des enfants.
    • Les enfants peuvent participer au programme volontaire uniquement avec la permission de leurs parents. Le conseiller qui dirige les séances rencontre les deux parents pour établir clairement qu'il ne sera pas un témoin-expert devant le tribunal et qu'il y aura, si c'est possible, des médiateurs et des évaluateurs en matière de garde dans la dernière rencontre de suivi.
    • Quatre séances à l'intention des enfants de six à dix ou onze ans. Des petits groupes de cinq à huit enfants. Il n'est offert à l'heure actuelle qu'en fran çais. Dessert environ 55 enfants par année (sept groupes).
    • Ouvert à tous les enfants, sauf ceux qui ont de graves problèmes de comportement.
  • Après les séances pour enfants, le conseiller animateur parle aux deux parents ensemble, si c'est possible, au sujet des besoins de leurs enfants et de la fa çon dont ils peuvent en tenir compte. Les médiateurs ou les experts qui préparent les évaluations psychosociales sont présents à ces rencontres. Les enfants sont quelquefois présents.
  • Ce programme est très en demande, tout comme un programme semblable à l'intention des adolescents. Toutefois, les ressources actuelles ne permettent pas d'offrir davantage.
  • On estime qu'environ 25 p. 100 des enfants de parents en médiation au centre de Montréal utilisent le programme.

 

Évaluation du programme

  • Un sondage effectué auprès de 160 parents et de 112 enfants du programme (Vallant 1999) a révélé qu'environ un tiers des parents étaient d'avis que leurs enfants se sentaient plus en sécurité du fait d'avoir rencontré d'autres enfants dans une situation semblable, et presque autant de parents étaient d'avis que le programme avait aidé leurs enfants à s'exprimer plus facilement concernant la séparation. Un quart des parents ont dit que leurs enfants étaient plus calmes et un cinquième que leurs enfants parlaient plus facilement de la séparation.
  • Soixante-trois pour cent des parents étaient d'avis que la rencontre finale entre les parents, l'enfant et le conseiller leur avait permis de mieux comprendre les besoins et les sentiments de leurs enfants et 13 p. 100 ont dit que c'était l'occasion de montrer leur amour à leur enfant.
  • Près de la moitié des parents ont dit que leurs enfants étaient enthousiastes à la pensée de participer au programme, alors qu'un huitième était un peu craintifs concernant la première rencontre.
  • Soixante-huit pour cent des enfants ont dit qu'ils étaient très heureux d'avoir participé au programme, et moins de cinq p. 100 ont donné une réponse négative. Les motifs invoqués le plus souvent étaient que le programme leur avait donné l'occasion de parler de la séparation (12 p. 100) et de rencontrer d'autres enfants dans la même situation (11 p. 100). Treize pour cent ont dit que cela les ennuyait de parler de la séparation. L'activité préférée de 65 p. 100 des enfants était de discuter de leurs sentiments à l'aide de photos de chiens.
  • Quatre-vingt pour cent des enfants étaient d'avis que les activités du programme (thé âtre de marionnettes, dessins, discussions, vidéo, rencontre finale avec les parents) les avaient aidés et 36 p. 100 d'entre eux ont dit que le fait de parler de la séparation les avait aidés; 15 p. 100 ont dit que cela leur avait permis de mieux comprendre la séparation.
  • Plus de 90 p. 100 des enfants ont très peu ou peu parlé de ce qui se passait dans le groupe à leurs parents.
  • Le plus souvent, les parents disaient que le programme était un endroit o ù les enfants pouvaient exprimer leurs sentiments (28 p. 100) et comprendre la séparation. (26 p. 100).

Programmes communautaires

Il existe quelques programmes à l'intention des enfants offerts par des organismes tels que le Centre de counseling et de médiation de Montréal.

Autre

Counseling

Certains centres offrent un counseling individuel pour les enfants dont les parents se séparent ou divorcent.

Tableau A.7 Nouvelle-Écosse

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal
  • Aucun programme rattaché au tribunal. Il existe un programme obligatoire d'éducation des parents (Hebert, communication personnelle).
  • Un programme complémentaire volontaire à l'intention des enfants a été élaboré et pourrait être en place en 2001-2002 (Nichols, communication personnelle). Le programme durera de quatre à six heures et sera axé sur l'éducation. Il aura pour objet notamment d'aider les enfants à comprendre que leurs parents ne se réconcilieront pas et qu'eux‑mêmes ne sont pas à bl âmer.

Programmes communautaires

Peu ou aucun programme pour les enfants qui s'adaptent à un divorce ou à une séparation. Certains centres de ressources à la famille peuvent offrir un soutien informel ou intermittent (Blanchard, Wenzel, communication personnelle) et les écoles de divers endroit offrent ce type de soutien (Nichols, communication personnelle).

Autre

Counseling

Certains centres offrent un counseling individuel pour les enfants dont les parents se séparent ou divorcent.

Tableau A.8 Nouveau-Brunswick

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal

Aucun programme rattaché au tribunal. Un programme d'éducation à l'intention des parents vient tout juste d'être mis en œuvre (Guravich, communication personnelle).

Programmes communautaires

 

  • Peu, sinon pas de programmes réguliers de groupes à l'intention des enfants dont les parents se séparent ou divorcent (Smith, communication personnelle). Certains groupes ponctuels pour les enfants qui re çoivent un counseling individuel et une thérapie au Service des familles Fredericton Inc.
  • On a commencé à discuter de la possibilité d'adopter un programme thérapeutique intensif calqué sur le programme antérieur For Kids' Sake offert jusqu'à récemment par l'ancien Institut psychiatrique Clarke de Toronto (voir le tableau A.5).

Autre

Counseling

À Fredericton et peut‑être dans d'autres centres, du counseling familial et du counseling pour enfants est offert aux enfants dont les parents se séparent ou divorcent.

Tableau A.9 Île-du-Prince-Édouard

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal
  • Aucun programme rattaché au tribunal. Un programme d'éducation des parents vient d'être mis en œuvre (Bulger, communication personnelle).
  • Aucun programme pour les enfants même s'il y a un besoin (Lightwood, communication personnelle).
Programmes communautaires

Peu de programmes à l'intention des enfants (McCann-Beranger, communication personnelle).

Autre

Counseling

Dans trois centres de services à la famille de l'Î.-P.-É. à Charlottetown et à Summerside (Lightwood, McCann-Beranger, communication personnelle) on offre des programmes de counseling individuel et de groupe pour les familles et les enfants.

Tableau A.10 Terre-Neuve-et-Labrador

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal

Children's Program
St. John's, Family Court

 

 

Description du programme

  • Programme offert environ deux fois par année aux enfants qui vivent la séparation et le divorce de leurs parents et visant à :
    • normaliser l'expérience;
    • permettre aux enfants d'exprimer leurs sentiments;
    • aider les enfants à élaborer des stratégies d'adaptation;
    • familiariser les enfants avec la terminologie concernant le divorce et la séparation.
  • Huit séances hebdomadaires de 90 minutes, dirigées par des conseillers du tribunal avec appui interne. N'est pas rattaché à un programme pour les parents.
  • Éducation et activités pour des groupes d'enfants formés selon leur âge : jeux, vidéos (notamment, Les enfants du divorce et Children: The Experts on Divorce), lettres aux parents concernant leurs sentiments et leurs besoins.
  • Ouvert à toutes les familles, même si elles participent à d'autres programmes rattachés aux tribunaux.
  • Programme offert sporadiquement, selon les ressources, depuis environ 10 ans. Ne répond pas à la demande (Foster, communication personnelle).

Évaluation du programme

Aucune évaluation.

Programmes communautaires

It's Still O.K.

Health Care Corporation of St. John's

Peu ou pas de programmes, particulièrement à l'extérieur de St. John's.

Description du programme

  • Programme pour enfants dont les parents se séparent ou divorcent et qui aide les enfants à préciser et à vivre leurs sentiments, à avoir le sentiment qu'on les aide et qu'il s'agit d'une expérience normale, à comprendre l'expérience, à améliorer leur estime de soi, à pouvoir mieux s'adapter et à comprendre le processus judiciaire et son r ôle dans la séparation et le divorce (Sinclair, communication personnelle).
  • Petits groupes d'enfants de 9 à 12 ans axés sur les activités et la thérapie, dirigés par des conseillers qualifiés. Séances avec des parents avant et après le programme pour enfants. Groupes fondés sur les activités pour les enfants plus jeunes, selon les ressources.
  • Ouvert à toutes les familles (souvent dirigées vers ce programme par le tribunal). Enfants qui vivent une plus grande détresse que la moyenne. Les enfants du programme peuvent également suivre une thérapie individuelle au centre.
  • Le programme existe depuis environ quatre ans.

Évaluation du programme

Aucune évaluation systématique. On demande aux parents d'évaluer les changements après le cours. On indique souvent que l'enfant est moins irritable ou agressif, pleure moins et s'exprime mieux sur ses sentiments. Quelquefois les enfants deviennent plus agités au fur et à mesure qu'ils expriment leurs sentiments.

Consultations ciblées

Health Care Corporation of St. John's

Description du programme

  • Counseling intensif à court terme.
  • Thérapie familiale intensive pour parents et enfants en situation de divorce ou de séparation. Thérapie du récit avec deux thérapeutes. Six semaines de séances hebdomadaires d'une heure axées sur les solutions. De 70 à 80 familles par année.

Évaluation du programme

Aucune évaluation à long terme mais 91 p. 100 des parents qui ont terminé le cours jugent qu'ils n'ont besoin d'aucune intervention supplémentaire.

Autre

Counseling

Certains centres offrent un counseling familial et individuel.

Tableau A.11 Yukon

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal et programmes communautaires

  • Aucun programme rattaché au tribunal (McLeod, communication personnelle).
  • Aucun programme communautaire. Toutefois, on discute actuellement d'une proposition selon laquelle des services communautaires et des organismes de counseling locaux offriraient un programme axé sur l'éducation aux jeunes de 6 à 12 ans de l'école primaire avec l'aide de conseillers scolaires (McLeod, communication personnelle).

Autre

Counseling

Quelques séances de counseling individuel et familial sont disponibles.

Tableau A.12 Territoires du Nord-Ouest

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal et programmes communautaires

  • Aucun programme rattaché au tribunal à l'intention des enfants dont les parents se séparent ou divorcent (Laycock, communication personnelle).
  • Aucun programme communautaire de groupe pour les enfants dont les parents se séparent ou divorcent et dont la détresse n'est pas apparente (Bentley, communication personnelle).

Autre

Counseling

  • La plupart des enfants qui ont besoin de soutien intensif dans les T. N.-O. n'en re çoivent pas. (Bentley, communication personnelle).
  • La Direction des services de santé de Yellowknife, qui fait partie du gouvernement territorial, offre une thérapie individuelle et de groupe aux enfants qui ont de la difficulté à s'adapter aux changements apportés à la structure familiale :
    • aux enfants jusqu'à 19 ans qui ont de graves problèmes de comportement et qui sont quelquefois sous la responsabilité des services de protection de la jeunesse;
    • clinique sans rendez-vous, mais les enfants peuvent également être envoyés par les services de protection de la jeunesse et des médecins;
    • en règle générale, axée sur les solutions. Thérapie à court terme de moins de 6 à 8 séances. Donnée par 2,5 thérapeutes y compris des psychologues et des spécialistes en santé mentale;
    • plus de 300 enfants sont vus chaque année;
    • aucune évaluation depuis que le gouvernement provincial a pris en main cette activité en l'an 2000.
  • Thérapeutes en pratique privée à Yellowknife.
Tableau A.13 Nunavut

Type de programme

Description et évaluation du programme

Programmes rattachés au tribunal et programmes communautaires

Aucun programme disponible (Berzins, communication personnelle).

Autre

Counseling

Les travailleurs sociaux du gouvernement en fonction dans les collectivités offrent quelques séances de counseling individuel et familial.

Date de modification :