Gérer les difficultés de contact : une approche axée sur l'enfant

2003-FCY-5F

ANNEXE A : INFORMATEURS CLÉS

Liste des personnes clés contactées lors des consultations d'experts

Nous nous sommes mis en rapport avec des universités canadiennes qui offrent des programmes de deuxième et troisième cycles en travail social ou en psychologie afin de trouver les recherches qui y sont menées. Nous avons demandé les noms d'employés qui donnaient des cours sur les enfants et le divorce ou effectuaient des recherches en la matière. Par la suite, nous nous sommes mis en rapport avec tous les noms employés dont on nous avait fourni les noms afin de déterminer si leur sujets d'enseignement ou de recherche portaient sur le concept souvent appelé aliénation parentale. Nous avons délibérément évité de définir ce concept dans nos communications afin de limiter les gauchissements possibles.

À notre demande, le Conseil de recherches en sciences humaines a fait des recherches dans ses dossiers et nous a fourni une liste de tous les projets de recherche qu'il avait financés depuis 1995 dans le domaine du divorce. Nous nous sommes également mis en rapport avec les principaux responsables de ces projets de la manière décrite ci‑dessus.

FOCUS est un projet du Royal College of Psychiatrists (R.-U.) qui favorise une pratique efficace en santé mentale chez les enfants et les adolescents. Il gère un groupe de discussion électronique d'environ 2 900 membres disséminés dans 35 pays. Nous avons mené une enquête semblable auprès de ces membres.

Nous nous sommes servis de nos connaissances de la documentation plus générale sur le divorce et des résultats des recherches décrites ci‑dessus afin de constituer un groupe d'informateurs clés dans les pays avec lesquels le Canada est souvent comparé. Étant donné la durée limitée du projet et les contraintes budgétaires, une liste abrégée d'informateurs clés a été produite. La consultation était pluridisciplinaire et comprenait une gamme de spécialistes qui travaillent avec les familles en changement, par exemple des cliniciens, des chercheurs, des avocats et des juges. En plus des membres de FOCUS (représentant 35 pays), nous nous sommes mis en rapport avec des spécialistes de partout au Canada ainsi qu'en Australie, en Nouvelle‑Zélande, au Royaume‑Uni et aux États‑Unis. En poussant notre enquête au‑delà de la frontière du Canada, nous espérions en apprendre davantage sur l'influence que les nouvelles lois adoptées à l'égard de la famille dans plusieurs de ces pays exercent sur les affaires de difficultés de contact.

Le principal critère qui a présidé à l'établissement de la liste des informateurs était leur participation à la pratique ou à la recherche dans le domaine de la séparation. Nous avons aussi retenu les noms des personnes dont nous savions qu'il fallait expliciter, dans le cadre de notre étude, les exposés faits à des conférences ou les publications. Nous avons demandé à tous les informateurs clés de suggérer d'autres sources. Cela a été particulièrement utile à l'égard des spécialistes et chercheurs étrangers. Dans certains cas, les informateurs clés ont fourni de l'information (p. ex., copies de mémoires de recherche, d'articles, de thèses universitaires, etc.) et, dans d'autres, nous avons tenu des entrevues par téléphone ou en personne.

L'assemblée annuelle de l'Association of Family et Conciliation Courts a eu lieu en juin 2002. Ce fut une excellente occasion de consulter en personne d'autres informateurs clés. Nous avons ainsi pu enrichir notre liste d'informateurs clés d'une façon rentable et efficace. Le groupe des informateurs clés qui ont participé à ce projet est considéré comme représentatif mais non exhaustif.

Les questions posées aux informateurs clés sont reproduites à l'annexe C. Des notes détaillées ont été prises lors des entrevues faites en personne et par téléphone. Une analyse thématique de ces notes a été entreprise et est présentée avec l'examen de la documentation.

  • David Abel
    Familles en transition
    Family Service Association of Toronto
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Constance Ahrons
    San Diego (CA)
    É.-U.
  • Roderic Beaujot
    Université Western Ontario
    London (Ont.)
    Canada
  • Sandra Berns
    Griffith Law School
    Brisbane (QLD)
    Australie
  • Rachel Birenbaum
    Université Western Ontario
    London (Ont.)
    Canada
  • Esther Birenzweig
    Familles en transition
    Family Service Association of Toronto
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Sandford Braver
    Université Arizona State
    Tempe (AZ)
    É.-U.
  • Carole Brown
    Pratique privée, Sydney, Australie
    Auparavant, General Advisor Dispute Resolution
    Family Court of Australia

    Melbourne (NSW)
    Australie
  • Madame la juge Dale Clarkson
    Family Court of New Zealand
    Auckland
    Nouvelle-Zélande
  • Mary Cowper-Smith
    Familles en transition
    Family Service Association of Toronto
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Marion Ehrenberg
    Université de Victoria
    Victoria (C.-B.)
    Canada
  • Robert Emery
    Université de la Virginie
    Charlottesville (VA)
    É.-U.
  • Kathleen Faller
    Université du Michigan
    Ann Arbor (MI)
    É.-U.
  • Geraldine Fitzpatrick
    Hôpital St.Georges
    Londres
    Royaume-Uni
  • FOCUS Membership
    Royal College of Psychiatrists
    Londres
    Royaume-Uni
  • Ian Freckelton
    Université Monash
    Melbourne (VIC)
    Australie
  • Margaret Harrison
    Family Court of Australia
    Melbourne (VIC)
    Australie
  • Joseph P. Hornick
    Institut canadien de recherche sur le droit et la famille
    Calgary (Alb.)
    Canada
  • Bill Howe
    Statewide Family Law Advisory Committee
    Portland (OR)
    É.-U.
  • Janet Johnston
    San Jose State University
    Judith Wallerstein Center for the Family in Transition

    Menlo Park (CA)
    É.-U.
  • Heather Juby
    Centre interuniversitaire d'études démographiques
    Université de Montréal
    Montréal (Qc)
    Canada
  • Stella Kavoukian
    Familles en transition
    Family Service Association of Toronto
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Joan Kelly
    Pratique privée
    Corte Madera (CA)
    É.-U.
  • Pamela Kinnear
    The Australia Institute
    Canberra (TCA)
    Australie
  • Christina Lyon
    Centre for the Study of the Child, the Family and the Law
    Université de Liverpool
    Liverpool
    Royaume-Uni
  • Lorraine Martin
    Bureau de l'avocat des enfants
    Ministère du Procureur général (Ont.)
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Willson McTavish
    Bureau de l'avocat des enfants
    Ministère du Procureur général (Ont.)
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Dena Moyal
    Bureau de l'avocat des enfants
    Ministère du Procureur général (Ont.)
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Tara Ney
    Université de Victoria
    Victoria (C.-B.)
    Canada
  • Clarice Ondrack
    Familles en transition
    Family Service Association of Toronto
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • JoAnne Pedro-Carroll
    Children's Institute
    Université de Rochester
    Rochester (NY)
    É.-U.
  • Marsha Pruett
    Université Yale
    School of Medicine
    New Haven (CT)
    É.-U.
  • Jan Pryor
    Université de Victoria (Wellington)
    Wellington
    Nouvelle Zélande
  • Helen Rhoades
    Université de Melbourne
    Melbourne (VIC)
    Australie
  • Martin Richards
    Centre for Family Research
    Cambridge University

    Cambridge
    Royaume-Uni
  • Peter Salem
    Association of Family and Conciliation Courts
    Madison (WI)
    É.-U.
  • Andrew Schepard
    Université Hofstra
    School of Law
    Long Island (NY)
    É.-U.
  • Marie Simard
    Université Laval
    Québec (Qc)
    Canada
  • Carol Smart
    Département de sociologie
    Université de Leeds
    Leeds
    Royaume-Uni
  • Anne Smith
    Children's Issues Centre
    Manawa Rangahan Tamariki

    Université d'Otago
    Dunedin
    Nouvelle-Zélande
  • Philip Stahl
    Pratique privée
    Danville (CA)
    É.-U.
  • Laurie Stein
    Familles en transition
    Family Service Association of Toronto
    Toronto (Ont.)
    Canada
  • Jo-Anne Stoltz
    Université de Victoria
    Victoria (C.-B.)
    Canada
  • Nicola Taylor
    Children's Issues Centre
    Manawa Rangahan Tamariki

    Université d'Otago
    Dunedin
    Nouvelle-Zélande
  • Madame la juge Trussler
    Cour du banc de la Reine de l'Alberta
    Edmonton (Alb.)
    Canada
  • Richard Warshak
    Université du Texas
    Southwestern Medical Center
    Dallas (TX)
    É.-U.
  • Barbara Whittington
    Université de Victoria
    Victoria (C.-B.)
    Canada
  • Le juge R. James Williams
    Cour suprême de la Nouvelle-Écosse
    Family Division
    Halifax (N.-É.)
    Canada
Date de modification :